AccueilPROJETSMangata Finance DeFi sur Kusama et Polkadot

Mangata Finance DeFi sur Kusama et Polkadot

Dans le domaine de la finance traditionnelle, vous avez peut-être entendu parler du « front-running ».

https://fr.wikipedia.org/wiki/Front_running

C’est une pratique illégale qui consiste à effectuer une opération sur actions en ayant connaissance à l’avance d’une transaction en cours qui ferait effectivement varier le prix de l’actif sous-jacent. Cette pratique relève du délit d’initié, ce qui signifie que des personnes vont en prison pour ce type de comportement.

La finance traditionnelle a créé des mécanismes de prévention plus ou moins efficaces pour minimiser les dommages causés par les délits d’initiés.

Cependant dans le domaine de la crypto, la finance décentralisée en est encore à ses débuts.

Les blockchains actuellement populaires, telles qu’Ethereum, ont été conçues il y a des années, lorsque la floraison soudaine d’applications financières décentralisées n’était pas une préoccupation majeure. Sa conception néglige un aspect important : L’ordre des transactions.

Nous allons vous expliquer ci-dessous les problèmes que Mangata cherche à résoudre et comment.

Team Mangata Labs

La team est bien identifée: https://mangata.finance/about-us
Une quinzaine de personnes identifiées, dont une dizaine d’ingénieurs en développement Front/Back et Qualité.

peter kris mangata finance

Peter KRIS – CEO de Mangata Finance
https://www.linkedin.com/in/peter-kris-a7274054/

Précédemment PDG du studio de développement européen Block Unison. Chanceux d’être dans la crypto depuis 2012 : investisseur, trader et développeur.

gleb urvanov mangata finance

Gleb URVANOV – CTO de Mangata Finance
https://www.linkedin.com/in/gleb-urvanov/

Architecte blockchain avec 10 ans d’expérience en gestion d’équipe et de produits. Auteur de plus de 20 articles académiques dans les domaines de la sécurité de l’information, de l’IA et de la robotique.

Il a travaillé chez Block Unison.

Quels problèmes Mangata résout-il ?

Les principaux pouvoirs que les mineurs ont sur l’ordre des transactions sont les suivants :

  • Réordonnancement (c’est-à-dire dans un bloc)
  • Rejet des transactions (c’est-à-dire non incluses dans un bloc)

Ces pouvoirs leur donnent la possibilité de décider quelles transactions sont exécutées et où, et de calculer le meilleur résultat pour eux-mêmes. Cette extraction de valeur est communément appelée Miner Extractable Value (MEV), ou Extraction de Valeurs par les Mineurs.

mev miner extraction value block generation mangata finance

Les architectures actuelles de blockchain ne sont pas conçues pour faire face à ces pouvoirs. Les mécanismes de prévention nécessitent des modifications du consensus.

Prenons un exemple simple:

  1. Alice veut acheter des jetons pour une valeur de 1 ETH, et s’attend en retour à obtenir 100 jetons. Un bot malicieux détecte cette transaction.
    bot malicieux mangata finance
  2. Le bot décide de payer plus de gas de transaction pour que celle-ci soit prioritaire, conséquence le prix augmente et le bot obtient les 100 jetons.
    gas payment mangata finance
  3. La transaction d’Alice est ensuite exécutée mais elle ne reçoit plus alors que 90 jetons pour 1 ETH.
    mangata finance swap dex
  4. Le bot décide de revendre les 100 jetons et réalise de fait un profit sur la transaction d’Alice.

bot makes profit mangata finance

Un mineur qui a le contrôle de l’ordre de transaction, peut créer son propre ordre, le mettre en face de votre transaction, et avoir 100% de certitude que vous allez faire bouger le prix.

En effet, le mineur créera une deuxième transaction (en quelque sorte, il prend en sandwich votre transaction), qui vendra l’actif avec un profit garanti.

De tels profits garantis constituent un délit d’initié qui est contraire à l’éthique et aux règles de la finance équitable.

En conséquence, Ethereum est desservi par des mempools privées, ce qui constitue un autre problème. Les mempools privées ont été créées afin de créer une solution de confiance, où vous placez votre transaction entre les mains d’un mineur dont vous pensez qu’il ne vous exploitera pas. L’éthique de base de la blockchain est la transparence et l’absence de confiance, alors que ce phénomène en est l’antithèse car il revient à la confiance et à l’information fermée. LaDeFi Ethereum est sur un chemin continu d’exploitation de tous les côtés, et se dirige vers un avenir brisé.

Le principal problème ici est l’inégalité. Depuis la création du bitcoin, de vives discussions ont eu lieu pour savoir si les mineurs ou les utilisateurs avaient le pouvoir ultime. Le débat sur la taille des blocs portait précisément sur ce point : un débat sur la quantité de pouvoir qui devrait être placée entre les mains des mineurs. En fin de compte, ce sont les utilisateurs qui l’ont emporté dans ce qui a été le « User Activated Soft Fork » de Bitcoin.

Une bonne conception de blockchain doit viser l’égalité entre les participants, par exemple en évitant de donner à une partie une majorité écrasante de pouvoir.

Ces problèmes sont au cœur de la solution apportée par Mangata.

mangata finance ecosysteme

Présentation du protocole Themis v1, une solution à la MEV pour les blockchains spécialisées

Cette solution est optimisée pour les blockchains spécifiques aux DEX mais peut servir d’inspiration pour des cas d’utilisation spécifiques à une application plus large. Mangata a choisi le nom de Themis Protocol, car Themis est la déesse grecque de la justice. Le projet pense qu’il apportera plus d’équité et de justice à la DeFi.

Mangata propose que toute extraction de valeur provienne fondamentalement de deux pouvoirs. Un pouvoir de réordonner les transactions et un pouvoir de refuser les transactions. Nous définissons la terminologie de la manière suivante :

VER : Value Extraction by Reordering (Extraction de Valeur par Réordonnancement)

Ce pouvoir appartient au participant du réseau qui regroupe les transactions dans le bloc et peut déterminer l’ordre d’exécution. En connaissant l’ordre, l’attaquant peut placer ses propres transactions avant ou après celles des utilisateurs et en tirer profit.

Il existe des méthodes plus sophistiquées de réorganisation qui sont liées aux types de contrats intelligents ou de transactions interagissant sur la chaîne, mais nous pensons que l’étiquette « réordonnancement » couvre bien le spectre.

VED : Value Extraction by Denial (Extraction de Valeur par Déni)

Ce pouvoir appartient à tout participant du réseau qui relaie les transactions d’un utilisateur (client) vers la blockchain. En ayant le pouvoir de décider si une transaction sera incluse ou non, l’attaquant peut décider de rejeter la transaction ou de la remplacer par la sienne.

Les attaquants habituels sont les relais centralisés (pensez au service Infura sur Ethereum) ou les mineurs qui sont responsables de la collecte des transactions dans le mempool.

Pour éliminer la MEV, Mangata doit empêcher ces deux pouvoirs ou les minimiser autant que possible.

Le protocole Themis empêche à la fois la MEV et la VER, de cette manière particulière :

Solution à la VER

La solution VER repose sur l’hypothèse que la production de blocs consiste en deux responsabilités : décider du contenu des blocs et décider de l’ordre d’exécution.

Nous proposons de diviser la production de blocs en un processus en deux étapes, la construction de blocs et l’exécution de blocs, où, dans la première étape, les transactions sont acceptées dans un bloc. (« construction de blocs »)

Dans la deuxième étape, l’ordre d’exécution des transactions est modifié en utilisant des informations qui n’existent pas au moment de la construction du bloc (« exécution de blocs »).

Chaque mineur a la responsabilité de construire le nouveau bloc et d’exécuter le bloc précédent.

Dans la première étape, le constructeur du bloc rassemble les transactions de la pool de mémoire et construit le bloc. Ensuite, il fournit une séquence au mineur suivant qui l’utilisera pour mélanger l’ordre d’exécution des transactions.

Dans la deuxième étape, l’exécuteur du bloc signe la séquence avec sa clé privée et l’utilise comme séquence pour le brassage. Une clé privée est utilisée car elle est inconnue du constructeur du bloc et ne peut pas être manipulée par l’exécuteur du bloc. La signature n’est pas malléable et le schéma est déterministe. Ensuite, l’exécuteur construit un nouveau bloc (en effectuant la première étape pour le bloc suivant) et fournit la séquence signée par la clé privée.

Cette séparation des intérêts garantit que le constructeur du bloc ne peut pas affecter l’ordre d’exécution et que l’exécuteur du bloc ne peut pas définir le contenu du bloc et doit mélanger les transactions.

En conséquence, cela crée un HEAD à 2 blocs de la blockchain, et double le temps d’exécution du bloc.

execution building mangata finance

Cette solution introduit l’extraction de valeur probabiliste. Dans la conception proposée, les participants auront plus de chances de réclamer des gains purs en envoyant plusieurs transactions, ceci est plus équitable puisque chaque participant a des chances égales. Dans d’autres conceptions, même avec les enchères Flashbots, le pouvoir est plus déplacé vers les mineurs, qui sont les décideurs ultimes sur le contenu du bloc. En même temps, dans le protocole Themis, les participants sont dissuadés d’essayer d’extraire des gains avec des transactions multiples, éliminant ainsi un avantage qui rend les activités de front-running statistiquement rentables.

Solution à la VED

Un exemple d’attaque VED courante consiste à refuser les transactions de gain pur (par exemple, l’arbitrage) et à les remplacer par les siennes. Nous soutenons que si seuls les mineurs ont cette possibilité, il s’agit d’une conception injuste car une telle opportunité de gain pur n’est jamais disponible pour un utilisateur.

Il y a 3 niveaux de solutions pour la VED, du moins robuste au plus robuste :

  • Les mineurs ne devraient pas refuser les transactions
  • Les mineurs ne savent pas quelle transaction refuser
  • Les mineurs ne peuvent pas refuser de transactions

L’état actuel de la solution VED atteint le deuxième niveau de robustesse : le mineur (ou tout relais de transaction) ne sait pas ce qu’il doit refuser, car il ne dispose d’aucune information sur l’objet de la transaction.

Pour y parvenir, Mangata propose le cryptage des transactions par l’utilisateur, qui ne peut être décrypté que par l’exécuteur de la transaction, après avoir été décrypté par le constructeur du bloc. Pour ce faire, les transactions sont cryptées par les clés publiques du producteur de blocs et de l’exécuteur de blocs. Cela crée une transaction doublement cryptée qui est envoyée au mempool.

Dans les étapes suivantes, les producteurs de blocs doivent décrypter la transaction, mais cela ne leur révèle pas son contenu car la transaction nécessite encore un décryptage final de la part de l’exécuteur de blocs. Dans cette approche, le producteur de la transaction ne peut pas connaître le contenu de la transaction, mais l’exécuteur est obligé de la décrypter et de l’exécuter. Cela signifie que le producteur et l’exécuteur du bloc doivent être connus à l’avance et que la soumission dans le mempool n’est pas indépendante du nœud, mais doit inclure cette connaissance préalable.

Il est important de noter que le chiffrement des transactions est volontaire et ne doit être utilisé que lorsqu’il est raisonnable.

fonctionnement mangata finance

En effet, le traitement d’une transaction chiffrée est coûteux et il n’est pas garanti que les coûts de traitement soient couverts par la valeur économique créée par le traitement de la transaction. En fait, comme le contenu de la transaction cryptée est inconnu, il peut même être impossible de l’exécuter. C’est pourquoi, contrairement aux transactions d’échange non cryptées, toutes les transactions cryptées doivent avoir des coûts de gas fixes.
Quelques Q&R:

L’extraction probabiliste incite à gonfler le réseau avec des transactions de spam. Quelle est l’ approche de Mangata à cet égard ?

Mangata construit une blockchain spécifique à une application, optimisée pour un cas d’utilisation d’exchange décentralisé. Les transactions ont des frais fixes et aucun coût de gas (pas de frais de marché sur la blockchain). Dans notre conception, les transactions échouées paient également des frais, ce qui rend le spam coûteux. Ainsi, fournir de nombreuses transactions diminue le bénéfice, créant un plafond naturel sur le nombre de transactions d’un certain montant qu’il est raisonnable d’envoyer pour tenter d’extraire le bénéfice (de la même manière qu’il y a un plafond sur le montant de gas qu’on peut payer pour se disputer une position à l’intérieur du bloc sur Ethereum sans enchères Flashbots).

Comment résoudre le cas où un utilisateur envoie plusieurs transactions dont l’ordre dépend les unes des autres ?

Le brassage dans la solution VER est effectué de manière à préserver l’ordre des transactions effectuées à partir du même compte, mais il est mélangé à toutes les autres transactions de l’ensemble des transactions.

Comment le décryptage de la transaction de l’utilisateur est-il garanti à un instant X ?

Si elle est incluse dans le bloc, l’exécuteur de la transaction doit la déchiffrer et l’exécuter. Si la transaction n’est pas exécutée par l’exécuteur correspondant, il peut être prouvé que l’exécuteur s’est mal comporté et il sera coupé.

liquidity stake mangata finance

Mangata X

Mangata va mettre en oeuvre sa solution à travers le DEX Mangata X sur Kusama et veut construire le DEX le plus efficace en terme de capital grâce à la « Preuve de Liquidité » ou « Proof-of-Liquidity ».

Proof-of-Liquidity est un nouveau mécanisme de consensus qui s’appuie sur Proof-of-Stake mais élimine le problème du capital bloqué, qui est préjudiciable en DeFi.

Tous les DEX ne sont pas créés égaux. Bien qu’il y ait actuellement une course pour savoir quel DEX peut offrir les meilleurs programmes de liquidity mining, il est évident que donner de l’argent gratuit ne sera pas une tactique durable à long terme. La véritable fin de partie pour la DeFi et les DEX sera décidée sur une autre question : Quels protocoles seront les plus efficaces en termes de capital ?

L’efficacité du capital est la relation entre le montant que quelqu’un dépense pour augmenter ses revenus et le montant qu’il obtient en retour.

  • Moins de frais de gas pour effectuer une transaction → Plus d’efficacité du capital
  • Moins de slippage lors de l’échange de jetons → Plus d’efficacité du capital
  • Moins de transactions pour réaliser ce que vous voulez → Plus d’efficacité du capital

On dit d’un protocole qu’il est efficace sur le plan capitalistique s’il présente peu de frictions, peu de frais généraux et qu’il offre le plus de valeur pour le capital investi.

Payer moins pour obtenir plus sera LE facteur moteur clé pour décider quels DEX sont les plus performants.

C’est pourquoi Mangata Finance a étudié les facteurs qui influencent le plus l’efficacité du capital. Comment pouvons-nous minimiser les frais et le slippage ? Comment pouvons-nous permettre une plus grande liquidité ?

La vérité est que : Si nous devons beaucoup de gratitude à Ethereum, il comporte des défauts qui nuisent au succès à long terme de la DeFi. Les frais de gas sont élevés et les enchères Flashbots captent les dérapages des utilisateurs en DeFi, ce qui fait que les utilisateurs se déplacent vers des mempools privées, ce qui met en danger la décentralisation d’Ethereum.

Et un autre risque se profile à l’horizon : Une fois qu’Ethereum aura achevé sa transition vers le Proof-of-Stake, un dilemme se posera aux détenteurs de capitaux. Vont-ils mettre en jeu leurs jetons ou les placer dans la DeFi ? Ce ne peut être que l’un ou l’autre.

Mangata polkadot proof of liquidity vs proof of stake

Si le Proof-of-Stake est en soi très intelligent, il crée un problème : il rend le marché moins liquide.

Bloquer la liquidité est préjudiciable à l’ensemble de l’écosystème DeFi car les pools seront moins profondes et deviendront moins efficaces en termes de capital. Ce que nous voulons, c’est un marché aussi liquide que possible.

Proof-of-Liquidity débloque la liquidité immobilisée pour la DeFi

En s’appuyant sur le système Proof-of-Stake, nous introduisons le mécanisme révolutionnaire Proof-of-Liquidity.

proof of liquidity by mangata finance

L’idée est simple et basique : Le Proof-of-Liquidity débloque la liquidité stakée en utilisant les jetons du pool de liquidité comme actifs de staking, permettant une liquidité plus profonde et augmentant ainsi l’efficacité du capital.

1) Au lieu d’un actif unique, vous stakez des jetons LP : Au lieu de miser sur le jeton natif comme dans d’autres réseaux, vous obtenez d’abord des jetons de pool de liquidité (LP). Sur le réseau Mangata DEX, ces actifs sont les suivants

  • DOT, le jeton natif de la realy-chain Polkadot
  • Les jetons de Parachain comme ACA, GLMR, etc…
  • Les jetons ERC20 de notre bridge Ethereum

2) Tous les actifs de staking sont pairés au jeton $MGX (ou $MGA sur Polkadot) :

Chaque actif est lié à MGX pour créer des jetons LP stakeables. Cela aide la gouvernance à prendre des décisions liées à la sécurité qui affectent $MGX et donc l’ensemble de la participation.

3) Le staking de jetons LP permet de maintenir la liquidité des pools correspondantes : Les jetons LP sont stakés avec des nœuds et seront automatiquement utilisés dans la pool de liquidité correspondante. Au lieu d’être un capital bloqué, la position continuera à fonctionner comme une liquidité débloquée.

Le concept est simple et élégant et créera une couche de base de liquidité qui permettra un grand nombre de nouveaux cas d’utilisation sur le réseau Mangata DEX.

Implications et considérations

Ce concept étant très nouveau, il aura de nombreuses implications que nous devrons prendre en compte. Pour n’en citer que quelques-unes :

Couche de base de la liquidité : Comme les jetons LP stakés sont stimulés par les récompenses des blocs de staking et que ces jetons LP sont pairés au $MGX, nous nous attendons à ce qu’ils créent une couche de base de liquidité sur laquelle d’autres paires d’échange peuvent compter.

Sécurité : Afin de s’assurer que le système n’est pas manipulé par des jetons fictifs, seuls les actifs figurant sur la whitelist de la gouvernance seront autorisés comme actifs de base de la preuve de liquidité. Misez une fois, gagnez deux fois : les récompenses sont beaucoup plus attrayantes. Comme les utilisateurs peuvent être à la fois être stakeurs et fournisseurs de liquidité, ils bénéficieront des récompenses de blocs ET des frais de transaction. Misez une fois, gagnez deux fois.

Risques : Proof-of-Liquidity combine le potentiel de récompense et de risque du staking et de la fourniture de liquidité. Les risques sont les suivants : risque de slashing si le staking est effectué avec un nœud qui se comporte mal et risque d’Impermanent Loss. Ces risques sont en général bien compris aujourd’hui et des mesures peuvent être prises pour les atténuer.

Cerise sur le gateau, Mangata X sera un DEX sans frais de gas.

swap mangata finance

Crowdloan Mangata X

Mangata prévoit de rejoindre le lot 25-30 des enchères qui débutera en février. Nous enchérissons pour une durée de 48 semaines. Nous offrons 140 millions de MGX pour le premier lot de récompenses de la Crowdloan (3.5 % de l’offre plafonnée). Afin de garantir que les récompenses par KSM investi soient compétitives, nous envisageons de fixer un plafond suffisamment élevé pour garantir un slot mais suffisamment bas pour promettre une solide récompense.

20% des récompenses de la Crowdloan seront débloquées immédiatement, le reste sera débloqué sur la période restante du slot. Plus de détails suivront en janvier.

Update: MangataX a rempli sa crowdloan plafonnée à 14 000 KSM en 50min !!! ✅

Roadmap de Mangata X

  • Janvier : Campagne pour la Crowdloan, lancement du site web de la Crowdloan et plus de détails.
  • Février : Crowdloan et enchère de parachain Kusama. TGE.
  • Mars : Transition vers la gouvernance, suppression de la clé Sudo, bootstrap de la première pool MGX.
  • Aller de l’avant : ouvrir des canaux et développer des bridges

Token metrics

Mangata Labs comprendra 2 projets sur Polkadot et Kusama, respectivement Mangata et Mangata X. Nous détaillerons ci-dessous Mangata X.

Ticker, offre initiale, plafond maximum

Le ticker du jeton natif de Mangata X sera le MGX. Au TGE, le total supply sera de 1 milliard de MGX. Les récompenses seront émises jusqu’à une offre plafonnée à 4 milliards de MGX, qui sera atteinte au plus tôt dans 5 ans. 80 % de l’offre finale de jetons sont réservés à la communauté.

Utilité

Les principales utilités sont les suivantes :

  • Utilisation dans le protocole Proof-of-Liquidity pour sécuriser le réseau
  • Couche de base de liquidité : comme beaucoup de liquidité se concentre autour du MGX, cela offrira beaucoup de routes d’échange courtes à travers le jeton MGX, établissant une couche de base de liquidité.
  • Algorithme de buy & burn (achat & destruction) pour ajouter continuellement une pression déflationniste.
  • La gouvernance : Gestion de la liquidité diversifiée de la trésorerie et de la liquidité détenue par le DEX, incitations à la liquidité, future liste Proof-of-Liquidity.

Commission d’échange et frais

La commission d’échange sur les transactions est de 0.3%, dont :

  • 0.2% vont aux fournisseurs de liquidité
  • 0.05 % à la trésorerie
  • 0.05% sont utilisés pour l’algorithme buy & burn

Distribution des jetons

80% de tous les jetons sont alloués à la communauté, avec les principales allocations pour sécuriser le réseau et fournir des liquidités. Le reste de la part de la communauté est attribué pour soutenir le réseau via des crowdloans et d’autres activités.

liberation token mgx mangata finance

Calendrier de la libération

Le calendrier d’émission des jetons atteindra l’offre plafonnée au plus tôt après 5 ans. L’algorithme Buy & Burn peut repousser cette date dans le futur.
Vous trouverez ci-dessous une projection de l’offre en circulation jusqu’à ce que le plafond soit atteint :

calendrier liberation jeton mangata finance
Clique sur l’image pour agrandir le tableau

Ce graphique montre la projection de l’offre en circulation :

inflation mgx token mangata finance

Ce graphique montre le calendrier de distribution prévu :
distribution mgx token mangata finance

Rejoignez-nous sur PolkaFrance:

✅ Twitch : https://www.twitch.tv/polkafrance

✅ Discord : https://discord.gg/7u9scWZUhC

✅ Telegram : https://t.me/polkafrance​​​​

✅ Twitter : https://twitter.com/polkafrancefr​

✅ Reddit : https://www.reddit.com/r/PolkaFrance/

Polka France
Polka Francehttp://polkafrance.fr
Nouis suivons les travaux de Gavin Wood qui est le créateur technique Ethereum depuis sa création depuis son départ de la fondation Ethereum en 2015. Nous approuvons actuellement la proposition proposée par Parity Technologies sur Polkadot.

Article assocés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les derniers articles