AccueilPROJETSBITGREEN : Les crédits carbone 🌳🍃

BITGREEN : Les crédits carbone 🌳🍃

Bitgreen Incorporation est une entreprise basé au Delaware (USA) enregistrée le 10 septembre 2021.

En avril 2021, Bitgreen s’est lancé dans un projet de recherche visant à étudier la possibilité de lancer une crypto-monnaie adossée à des actifs « impactants ».

Cela concerne les énergies renouvelables et le carbone. Ce sont deux leviers cruciaux dans la crise du réchauffement climatique.

Avant de créer Bitgreen, l’équipe à étudié d’avril à septembre 2021, la clientèle, l’évaluation technique des blockchains Layer 1 existantes. Ainsi que l’étude des marchés du financement du carbone.

Le résultat final en septembre 2021 a été la création de Bitgreen, un projet parachain ayant pour objectif de devenir une économie numérique décentralisée pour la finance durable selon les critères ESG.

Rappel : ESG signifie Environnement, Social et Gouvernance. 3 caractéristiques permettant de définir un investissement « durable ».

critère ESG

Le projet BitGreen

Bitgreen est une blockchain qui propose des outils pour :

  1. l’émission des crédits carbone vérifiés,
  2. acheter des crédits carbone pour les marchés volontaire et obligatoire,
  3. supprimer des crédits carbone de la circulation.

La suppression d’un crédit carbone est l’acte de le consommer à des fins de compensation.

Chaque crédit carbone peut être acheté et vendu plusieurs fois, mais retiré une seule fois. Tous les crédits carbone sont créés dans le but d’être retirés.

Bitgreen fournit une plateforme pratique et facile à utiliser pour les processus de gestion des crédits carbone.

Ils vont aussi proposé une plateforme d’achat d’obligations verte et permettra le financement de projet verts.

L’équipe BitGreen

Adam Carver – CEO de Bitgreen

Adam a été cofondateur et directeur général de The Fund, directeur chez AngelList et responsable du crédit aux entreprises chez Morgan Stanley. Il est titulaire d’un MS en systèmes durables de l’université du Michigan.

Adam Carver

Son Linkedin : https://www.linkedin.com/in/adamcarver/

Dennis Reichelt, CTO – Directeur technique

Dennis est un vétéran de la programmation informatique depuis 15 ans et a auparavant travaillé dans le domaine de la météorologie avant de se lancer dans la crypto en 2017. Il est titulaire d’une licence en technologies de l’information de l’université de Goethe.

dennis reichelt bitgreen

Alexandra Heller – Responsable Marketing

alexandra heller bitgreen

Alexandra a été responsable du marketing chez Parity Technologies, où elle a travaillé sur Polkadot, Substrate et Kusama. En tant que fondatrice du Crypto Philanthropy Club, elle promeut la philanthropie en crypto.

Son Linkedin : https://www.linkedin.com/in/alexandraheller/

Jeff Truitt РAvocat g̩n̩ral

Jeff Truitt Bitgreen

Diplômé de l’Académie navale américaine et de l’Université de Chicago, Jeff a été officier de sous-marin, avocat spécialisé dans les valeurs mobilières et directeur juridique de Securrency, et a dirigé Rise Against Hunger en tant que président du conseil d’administration.

Son Linkedin : https://www.linkedin.com/in/carboncryptolawyer/

Gilad Goren – Reponsable des partenariatsgilad coren bitgreen cofondateur

Gilad a précédemment fondé deux startups d’entreprises durables, Raleigh & Drake et Only Six Degrees. Il est titulaire d’un Executive MSc Social Business & Entrepreneurship de la London School of Economics.

Son Linkedin : https://www.linkedin.com/in/giladgoren1/

7 ingénieurs travaillent sur BitGreen : Samuele Lande, Marcos Macedo, Mike Latour, Johannes Ill, Trent Rebeiro, Timothee Vialatoux, Stanly Johnson.

Climat et crédits carbone

Le consensus scientifique suggère que d’ici une dizaine d’années, le rythme du changement climatique franchira un cap, après quoi se déclencheront des réactions en chaîne de transformations délétères accélérées dans l’environnement mondial.

Selon les modèles de recherche, l’humanité doit éliminer de l’atmosphère environ 22 gigatonnes d’équivalent CO2 de l’atmosphère d’ici à 2030 chaque année pour éviter ce scénario.

D’après les recherches de Bitgreen nous devons atteindre la neutralité carbone. Mais aussi la négativité carbone rapidement et de manière décisive.

L’un des mécanismes du marché libre est la compensation des émissions de carbone connus sous le nom de crédits carbone.

L’objectif d’une entreprise de devenir « zéro carbone » consiste souvent à retirer des crédits carbone en même temps que des actions internes locales pour réduire leur empreinte.

credits carbone explication

Compte tenu qu’il n’y aura pas assez de crédits carbone pour satisfaire les ambitions de chacun, le marché fait augmenter le prix des crédits carbone pour motiver les pollueurs. Le prix des crédits carbone incite les pollueurs à décarboniser leurs moyens de production.

Les techniques de vérification des pollueurs est géré par des associations à but non lucratif. Le système est lent à s’adapter. Pourtant, le cabinet McKinsey prévoient que l’industrie va se développer de 30 à 50 fois pour atteindre 30 à 50 milliards de dollars.

Cette croissance nécessite de nouvelles innovations et des technologies de mise à l’échelle, telles que la blockchain.

Les crédits carbone expliqués

Un crédit carbone représente une tonne de CO2 d’émissions évitées ou de CO2 retiré de l’atmosphère.

L’Europe dispose d’un marché du carbone réglementé obligatoire qui dépasse les 680 milliards de dollars par an.

bitgreen

Pour les besoins immédiats de Bitgreen : le marché qui compte est le marché mondial qui a dépassé 1 milliard de dollars en 2021. Soit une augmentation de 50% depuis 2020.

Il y a 2 types de crédits carbone :

  1. Un crédit de qualité supérieure qui satisfait aux normes les plus strictes du secteur peut se vendre ~10 dollars.
  2. Les crédits de qualité inférieure, qui sont très répandus et nuisent à la réputation du secteur. Ils se vendent beaucoup moins cher.

Un acheteur qui achète un crédit carbone est censé le « retirer« , c’est-à-dire le brûler.

Cette action permet d’horodater le crédit, de le retirer du registre mondial et de le rendre inéligible à la revente et au double comptage.

Le financement des crédits de carbone sert à la conservation et à la construction d’écoles, d’hôpitaux, de routes et d’autres activités qui vivent près de terres à l’environnement fragile.

Ce système de « crédit carbone » est donc à la fois un moyen de distribution des richesses, et de protection de l’environnement.

Pourquoi créer des jetons à partir du carbone ?

bitgreen logo

La prépondérance des modèles tokenomic existants repose sur des hypothèses d’inflation.

Ils font références aux prix des jetons plutôt que les questions de fonctionnalité, de la longévité et de la distribution de la chaîne.

Des exemples tels que Bitcoin (21 millions BTC), Cardano (45 milliards ADA), et Shiba (1 Quadrillion) sont un jeu de décimales.

Les projets ont conditionné les investisseurs à être plus obsédés par les mécanismes de génération d’une rareté artificielle que par la production d’une valeur intrinsèque.

Bitgreen a une idée différente, qui repose fondamentalement sur la rareté naturelle.

Bitgreen pense que la rareté des jetons serait mieux mise en œuvre lorsqu’elle est liée à un actif a une valeur réelle et une importance.

Par conséquent, le token metrics de Bitgreen a pour objectif de concevoir un système :

  1. une valeur réelle,
  2. une valeur objectivement vérifiable,
  3. une tarification dynamique.

Utilisation du token BBB

Le jeton sera utilisé pour :

  • Les demandes de la communauté,
  • Les votes sur les référendums de gouvernance,
  • Le staking,
  • Payer les frais de transaction.

Avantages

Cette nouvelle approche permettrait d’obtenir plusieurs résultats souhaitables :

  1. Élimine le préminage de jetons et les émissions souvent structurées pour apaiser les utilisateurs,
  2. Convergence entre l’offre totale de BBB et l’offre réelle des contrats de carbone de haute qualité,
  3. Approvisionnement dynamique basé sur les flux du marché libre,
  4. Chaque jeton BBB est initialement né d’une bonne action originale,
  5. Avantages réglementaires en émettant des marchandises destinées à la consommation.

Bitgreen contrats carbone expliqués

Preuve du concept

L’étape de la « Preuve du Concept » constitue un modèle économique et une évaluation quantitative. Il exprime des résultats d’offre de jetons générés par des actifs du monde réel avec des prix de marché flottants et une offre variable.

Les entrées comprennent :

  • Le prix de l’actif carbone
  • L’offre de l’actif carbone
  • Prix du jeton du réseau BBB
  • Taux d’émissions (Staking) du réseau Bitgreen
  • Le taux de revenu du réseau Bitgreen
  • Taux de burn des jetons du réseau BBB.

Sur cette base, Bitgreen peut développer un programme d’émissions fixes ou un programme qui fonctionne en convergence avec le marché.

Cela va produire un modèle de token metrics dynamique basé sur le financement du carbone et l’atténuation du changement climatique.

Bitgreen carbone token BBB BNT

Concurrence de Bitgreen

Polka France
Polka Francehttp://polkafrance.fr
Nous suivons les travaux de Gavin Wood qui est le créateur technique Ethereum depuis sa création depuis son départ de la fondation Ethereum en 2015. Nous approuvons actuellement la proposition proposée par Parity Technologies sur Polkadot.

Article assocés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les derniers articles